Les étapes clés de l’installation d’une borne de recharge pour copropriété

Les points de charge peuvent et doivent être situés collectivement pour répondre aux besoins croissants des conducteurs de VE. Dans une telle situation collective, on peut choisir des points de recharge individuels dans des parkings individuels ou des installations collectives partagées par tous. Les étapes de base nécessaires à l’installation d’une borne de recharge pour copropriété sont décrites ci-dessous.

 

Les étapes du projet pour installer une borne de recharge

Déterminer la taille du projet

Tout d’abord, les électriciens analysent l’installation électrique du bâtiment. Ils vérifient si l’électricité disponible permet une installation de borne de recharge.

 

Établir une proposition en fonction des besoins du client

Sur la base de ces informations, l’électricien prépare une proposition qui répond aux besoins du client.

Les demandes de renseignements envoyées aux fournisseurs d’énergie

Il est également important de contacter le fournisseur d’énergie local afin d’obtenir l’autorisation d’augmenter la quantité d’électricité fournie au bâtiment, si nécessaire.

 

Choix de la station de recharge

Tous ces facteurs peuvent être pris en compte lors du choix de la borne de recharge pour copropriété, notamment en termes de capacité. Si la station de recharge doit être installée dans un bâtiment, il est intéressant de choisir une station de recharge dite intelligente. Ces stations peuvent en fait mesurer et réguler l’énergie dans le réseau du bâtiment lorsque plusieurs VE sont chargés simultanément.

 

Cela permet aux propriétaires de VE d’installer plusieurs stations de recharge sans avoir à entretenir le bâtiment.

 

Quelle est la procédure à suivre pour installer une borne de recharge ?

 

Le droit d’accès est un système qui permet à tout résident d’un immeuble résidentiel d’installer, à ses frais, une borne de recharge dans un parking privé. Mais ce n’est pas tout. Si vous construisez une maison à l’avenir, vous devrez installer des bornes de recharge individuelles ou collectives pour véhicules électriques sur au moins 10 % des places de stationnement.

La procédure est simple : il suffit d’envoyer une lettre recommandée au syndic de copropriété pour demander les travaux. Si le demandeur est un locataire, le propriétaire doit être notifié de la même manière. La demande est essentiellement une formalité, mais elle doit être faite à l’avance, car elle doit être accompagnée de plans d’installation et d’une description détaillée des travaux requis. Ces documents ne peuvent être fournis que par un installateur qualifié. Il est donc nécessaire que l’installateur visite le site d’installation au préalable. La demande présentée doit être traitée par l’association des propriétaires dans les trois mois suivant sa réception. Sauf opposition du copropriétaire, les travaux d’installation de borne de recharge pour copropriété ne peuvent pas commencer avant l’expiration du délai de trois mois. En revanche, il convient de noter que le copropriétaire peut, dans un délai de trois mois à compter de la date de la demande, faire opposition auprès du tribunal de district ou rejeter la demande au motif qu’il est techniquement impossible ou irréalisable d’installer une borne de recharge commune.

 

Comment faire installer ces bornes de recharge dans sa copropriété ?

Afin de promouvoir l’écomobilité, l’installation de borne de recharge électrique est encouragée dans les parkings et, surtout, à proximité des habitations.

 

Il existe deux scénarios possibles pour l’installation de stations de recharge pour VE.

 

  • Si un copropriétaire souhaite installer une borne de recharge pour son véhicule à ses propres frais.
  • L’un des copropriétaires souhaite installer une ou plusieurs stations de recharge de VE au profit de tous les copropriétaires.
Quelle dimension pour un panneau de signalétique ?
Mobilier urbain : pourquoi est-ce important ?